Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 19:35

 

 EST TRANSFERE  à l'adresse mail suivante :

 

https://www.perlazulis-creations.fr/mon-blog/

 

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 18:45

www.perlazulis-creations.fr

https://www.perlazulis-creations.fr/mon-blog/

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 18:04
Perl'Azulis Créations
 
 

Newsletter N°16

Mai 2020
 
Bonjour,
 
Quelques nouvelles de nous…
Le site se renouvelle régulièrement. Ne soyez pas étonné(e)s, il va bientôt changer (un peu) de formes et de couleurs.

 
 
photo2-b
 
En ce printemps, mon coup de projecteur va sur les colliers, de toutes les couleurs
.
 
et ceux de forme plus classique
NL-collier classique
NL-collier alambiqué
 
Ou plus alambiquée, la collection Chrysalide
 
Je suis aussi tombée dans les colliers multi-rangs (mais les photos viendront à la prochaine Newsletter)
 
Voici le lien pour aller sur mon site :
www.perlazulis-creations.fr
 
J'ai aussi beaucoup aimé travailler les boucles d'oreilles. En voici quelques exemplaires
NL-boucles d oreille1
NL-boucles d oreille2
NL-boucles d oreille3
NL-boucles d oreille4
Mes inspirations tiennent autant
de la magnificence de l'Orient,
avec sa richesse de matériaux,
que de techniques plus modernes autour du fil
 
En préparation, une collection de bracelets grands modèles. N'hésitez pas si quelque chose vous plait.
 
Bon courage à tous ceux qui se déconfinent plus ou moins vite. Et à ceux qui le sont restés.
Ariella

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 10:34

Dans la série voyages de ci-de là, voici quelques impressions d’un séjour récent à Lisbonne. Ville un peu folle, qui ressemble –bizarrement- un peu à Lyon : est-ce à cause de ses multiples collines ?

Lisbonne en gris… puis en bleu, temps changeant du mois de février
Lisbonne en gris… puis en bleu, temps changeant du mois de février

Lisbonne en gris… puis en bleu, temps changeant du mois de février

Il est vrai que l’on n’arrête pas de monter et de descendre. Il faut ABSOLUMENT faire un tour dans ses anciens minuscules trams de quelques places, qui serpentent au gré du va et vient de ses rues. Attention, vous prévient-on dans tous les guides, les pickpockets sévissent dans le bus numéro 28 !! Et ce n‘est pas un avertissement inutile, j’ai failli me faire avoir.. et ai été sauvée par la fermeture de mon sac, très dur à ouvrir, miséricorde, dès le premier jour !

 

 

Le bus n°28, c'est le plus pittoresque...
Le bus n°28, c'est le plus pittoresque...

Le bus n°28, c'est le plus pittoresque...

Lisbonne, truffée de musées de toutes sortes, on ne sait vers lequel aller, il faut savoir CHOISIR ! J’ai débuté par le musée des Azulejos et ses multiples formes et couleurs, qui ont contribué à nourrir mon imaginaire et qui m’inspirent toujours aujourd’hui, dans la conception de mes bijoux.

                                               Plaisir des yeux.... des motifs et des couleurs..                                               Plaisir des yeux.... des motifs et des couleurs..
                                               Plaisir des yeux.... des motifs et des couleurs..                                               Plaisir des yeux.... des motifs et des couleurs..

Plaisir des yeux.... des motifs et des couleurs..

Mais visiter Lisbonne, c’est aussi déambuler dans ses rues, sans but précis, errer dans son « marché des voleurs » (Feira da Ladra) le samedi matin, traîner ses basques dans l’Alfama, déguster des poissons ou des fruits de mer dans un boui-boui à Belem, faire une grimpette encore jusqu’au Castelo Sao Jorge… Bref ! Je ne vous en dirais pas plus… juste de quoi vous ouvrir l’appétit.

                          Le Tage, majestueux et les beautés du couchant.                          Le Tage, majestueux et les beautés du couchant.

Le Tage, majestueux et les beautés du couchant.

Evidemment, je ne peux parler de Lisbonne et de ses musées, sans citer l'extraordinaire Musée Calouste Gulbenkian, qui regorge de merveilles, dont la collection de bijoux de René Jules Lalique, célèbre en son temps. Jugez par vous-même…

Lisbonne… sous toutes les couleursLisbonne… sous toutes les couleursLisbonne… sous toutes les couleurs

Tous ceux présentés ici ne figurent pas dans le Musée Gulbenkian, mais cela donne une idée de l’extrême inventivité de René Lalique. Né en 1860 et mort en 1945, René Lalique crée des bijoux parmi les plus représentatifs du style Art nouveau, puisant son inspiration dans la nature et ayant l'audace d'utiliser le corps féminin comme élément d'ornementation. Ses pendentifs, ses broches, ses colliers, ses diadèmes, ses lorgnettes, ses peignes... sont des œuvres originales et imaginatives, réalisées grâce à des techniques très élaborées et à l’emploi de matières jusque là peu utilisées, comme la corne, l'ivoire, les pierres semi-précieuses, l'émail et bien entendu le verre qu'il associe à l'or et aux pierres précieuses. Il devient très célèbre en son temps, connaît un triomphe sans égal à l'Exposition universelle de 1900, mais las d’être copié, il se tourne alors vers le verre.

Tout dans la finesse et l'élégance...Tout dans la finesse et l'élégance...Tout dans la finesse et l'élégance...

Tout dans la finesse et l'élégance...

Il produit alors des flacons pour les plus grands parfumeurs, mais aussi des boites, vases, luminaires, jusqu’aux bouchons de radiateur pour les luxueuses automobiles des années folles. Aussi, au lendemain de la Première Guerre mondiale, il fonde sa verrerie à Wingen-sur-Moder en Alsace : la Verrerie d'Alsace, où il développe la production en série dans ses usines afin de limiter les coûts et de permettre au plus grand nombre d'accéder à ses créations.

 

Je pourrais encore poursuivre, mais arrêtons-nous là pour le moment. J'y reviendrais peut-être, une autre fois.

 

Pour terminer, quelques exemplaires de ma collection de pavés portugais…

Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!
Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!

Mais oui... sous les pavés, la plage !!!!

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 14:56

Bonjour à tous et à toutes,

 

A l'aube de la fête des amoureux (et des célibataires), Créations Perl'Azulis vous convie à une exposition-vente privée, dans un appartement du 2 ème, au niveau de la place Carnot, à Lyon,

 

le vendredi 8 février 2013, à partir de 18h.

 

Créations Perlazulis vous fera découvrir les dernières nouveautés de sa collection de bijoux fantaisies. Nous accueillons pour l'occasion Atcha Milega qui nous offre en exclusivité ses généreux tissus, et ses vêtements de mille couleurs avant son départ en Inde.

 

Si vous êtes intéressé(e), nous vous invitons à prendre contact par mail à perlazulis@free.fr

 

Au plaisir de vous y rencontrer

 

Un petit aperçu, sur les deux liens suivants avec http://www.perlazulis-creations.fr et http://www.atchamilega.com mais aussi nos pages facebook, si vous désireux ou désireuses de vous ajouter en "ami" : http://www.facebook.com/creations.perlazulis et http://www.facebook.com/NesrineAtchamilega

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 01:17

 

File0056

  Les années 1950 en France, connurent la vogue des perles colorées de Bohème, favorisée par le succès des bijoux Christian Dior. Décoratifs et opulents, ceux-ci marquaient un retour à la géométrie et à la clarté, remettant à l’honneur le verre taillé. Depuis, le temps a passé, et ces magnifiques perles connaissent des hauts et des bas, suivant en cela toujours les modes imposées par les créateurs.

 

 

   Cependant, au-delà de nos frontières, les perles de Bohème que l’on trouve en République Tchèque, jouissent d’un renom international, au même titre que celles de Venise.  Les verriers tchèques sont très inventifs, surtout dans la fabrication des perles à facettes, et présentent des styles très différents, comme l’imitation de gemmes ou les gros « bonbons » en verre coloré. Leur maîtrise des finitions, des incrustations de métaux précieux et du verre mosaïqué, leur permet de soutenir la compétition avec Venise, la Reine d’entre toutes les villes verrières. En dépit d’une création incessante de nouveaux modèles, nombre d’anciens modèles sont toujours d’actualité. Les perles tchèques n’ont rien perdu de leur prestige.


 

perles de boheme à facette en verre moulé des années 30

  Perles de Bohème à facette en verre moulé des années 30

 

 

En remontant dans le temps, rappelons-nous que le territoire de la République Tchèque recouvre l’ancien royaume de Bohème. Au cours de son histoire, il est passé sous le contrôle de nombreuses puissances : annexé par le Saint Empire en 1355, il fut soumis à la dynastie des Habsbourg à partir de 1526.  En dépit de ces dominations successives, La Bohème sut préserver une identité culturelle forte.

 

 

 

Perles de troc tchèques en verre moulé du XV7 siècle

Perles de troc en verre moulé tchèque du XVè siècle

 

 

Des fouilles archéologiques récentes attestent que l’industrie du verre a commencé dans cette région dès le début du XIVè siècle. Grâce à leurs sous-sols riches en minéraux et aux ressources en bois qui alimentaient les hauts-fourneaux. La Bohème, comme la Bavière, sa voisine, réunissaient les conditions idéales pour que s’y développe une industrie verrière. Cette activité reposait sur de petits artisans ruraux qui, munis de simples moules et d’une lampe à gaz, assuraient l’essentiel de la production de perles de Bohème. A partir de 1945, les choses changèrent, car le régime communiste nationalisa les verreries, qui devinrent l’immense complexe d’Etat Jabonex, qui exporta et exporte encore aujourd’hui dans le monde entier. Ce n’est que récemment que les petites verreries privées peuvent se développer à nouveau.

 

 

File0053

 

La république tchèque fabrique de belles perles à facette

et à la feuille dans une très large gamme de coloris.

Ses concurrents sont le Japon et Swarovski, en Autriche.

 

 

 

Ceci permet de comprendre pourquoi il est difficile à tout un chacun de trouver des perles au détail dans Prague. Nous avons été renseignés par une jeune femme tchèque, qui se rendait régulièrement pour faire ses courses au marché Havel (cf article précédent) et qui avait aperçu, par hasard, ces vendeurs de perles au détail. Quelle chance !

 


Partager cet article
Repost0
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 19:09

J'inaugure ici une série de voyages bizarres..

 

Voyages sans bagages.... ou presque

Voyages sans buts... ou presque... en tout cas pas bijoux ou perles. Si, si !!! Ca arrive !!!

Errances passées, et parfois juste présentes, au travers de l'Europe, Afrique, Asie (l'Amérique sera pour "demain"... peut-être ???)

 

 

Berlin - Octobre 2009

10 années de Mur disparu. Ca se fête !

Berlin des 2 côtés de la ligne de démarcation, la fameuse et historique Porte de Brandebourg.

Berlin en fête et en concert

Berlin de jour, et Berlin de nuit.

 

A vous de voir...

 

037.JPG             010  

 

Porte de Brandebourg - un jour de beau et un jour de mauvais. Et puis hop, l'Histoire revient frapper à la "Porte"... On s'y croirait presque. Regardez bien, ci-dessous,  les "jolis" camions, sur le fond...

 

                                   007b

 

 

021.JPG027.JPG

 

Porte de Brandebourg la nuit. La fête. Le concert, historique lui-aussi. La foule s'égrène doucement.

 

 

055.JPG

 

Dernière vue de la Porte, avant de repartir. On se souvient de ces années de peine, où il était impossible de la franchir sans risquer sa vie. Dans un cimetière, non loin de là, on peut épeler les noms de ceux qui tombèrent ici, victimes de la barbarie.

 

012b.JPG

 

Et pour partir enfin, petit clin d'oeil. Nous n'irons pas loin, car de la Place de Paris à Berlin, à Paris- La France, il n'y a qu'un pas.... Bye, bye, et à bientôt !!!

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:39

 

images2.jpg

 

 

       Noël est dans une semaine exactement.images9


 

                 Avez-vous pu acheter tous vos cadeaux ?

                                   Trouver ce qui plairait à l’un ou à l’autre ?


Si vous êtes en panne, n’hésitez pas, allez jeter un petit coup d’œil sur le site de Perl’Azulis Créations : www.perlazulis-creations.fr.


images5.jpg

Si quelque chose vous plaît, il ne vous reste que peu de temps pour commander, et recevoir..

 


 

 MAIS IL EST ENCORE TEMPS !


 Commandez lundi et mardi...

                                       ...et recevez votre bijou avant Noël !!

 

 

 



Partager cet article
Repost0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 23:16

 

S’il y en a qui décident de partir dans les pays chauds, alors que chez nous le froid s’abat lentement mais sûrement, il y en a au contraire qui préfèrent aller tester leur résistance dans des pays plus au nord. Ce fut le cas de l’une d’entre nous. En fait, on est au cœur de la recherche de l’authenticité : quoi de plus original que d’aller passer un (court) séjour en République Tchèque au cœur de l’hiver. La neige était même attendue, pour illuminer Prague de sa blancheur suprême, mais non, elle ne vint pas !!

 

IMG 7752IMG 7753

 

Magnifique capitale, Prague est réputée pour ses ponts au bord de la Vatlava… ses petites places, sa vieille ville.

IMG 7754

 

Au détour d’un chemin, nous avons débusqué le marché Havel, petit marché situé en plein centre ville. C'est l'un des plus anciens marchés de Prague, son origine remonte au Moyen Age. Il est assez typique, bordé d’un très beau passage voûté. On y trouve de tout : la semaine c'est un marché de fruits et légumes, et les weekends arrivent des artisans et des peintres. Nous le cherchions surtout parce que l’on y trouve 2 ou 3 marchands qui vendent au tout venant de nombreux sachets de perles de Bohême. Certes, nous aurions pu aller chercher les perles dans des magasins officiels, mais ce n’est pas si facile à trouver que cela, surtout pour un voyageur de passage.

 

1010r3 

Alors, pourquoi cet acharnement ? C’est très simple : si vous observez bien, vous pouvez trouver des perles de Bohême dans de très nombreux bijoux, dont les nôtres, avec en particulier de magnifiques perles en verre facetté et biseauté. En voici quelques exemples :

 

tcheki2tcheky5tcheky7

 

IMG 9148bBraSirRouge07-11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si vous vous rendez à Prague, un jour, on ne sait jamais, peut-être demain, en voici l’adresse :  

Marché Havel, Place Havel, Prague 1, Métro: Mustek (line A/B)

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 17:38
fetepomme5.jpg Nous aimons La Foire à la Pomme de Pélussin… Tout d’abord, parce que nous avons habité cette  petite bourgade, « capitale » du Pilat, pleine de charme, où nous avons amassé quelques beaux souvenirs. Pour tous ceux qui ne la connaissent pas, c’est une belle occasion, même si cette journée de fête n’est pas à l’image du Pélussin au quotidien. Qu’importe ! Nous y tiendrons donc un stand tout au long de la journée, où nous exposerons l’ensemble de nos bijoux, avec pour les valoriser quelques beaux objets d’artisanat marocain, et serons ravies de vous y rencontrer.
 
Le dimanche 11 novembre de 9h à 18h 
Position du stand : haut de la rue de la Gare
(entre la Place de la Mairie et la Place des Croix)
 
Pour s’y rendre (pour les lyonnais) : prendre l’autoroute du sud, sortie Condrieu. Prendre la RN 86, jusqu’à Chavanay. Tourner à droite direction Pélussin. Ne pas hésiter, y’a de la côte…
 
Et puis, on nous le répète déjà assez souvent, Noel approche à grand pas. Vous pouvez d’ores et déjà allez jeter un coup d’œil sur notre site.

Au cœur du Parc naturel régional du Pilat, la ville de Pélussin accueille sa 34ème édition de la Fête de la Pomme, qui a lieu samedi 10 novembre l'après-midi et dimanche 11 novembre toute la journée. C’est une tradition ancrée dans la région depuis 1979, destinée à promouvoir la magnifique pomme du Pilat. Au programme, une pomme dans tous ses états : campagnarde, culinaire, gastronomique et même éco-responsable. 25 à 30 000 visiteurs se donnent rendez-vous chaque année, afin de se rencontrer et d’échanger avec les producteurs sur ce fruit mythique, de gouter et de déguster… sans modération !
          Pelussin_Chateau_Virieu.jpg     pélussin2

 

Le samedi 10, la journée est consacrée uniquement à… la pomme !!! Chaque année dans le Pélussinois, sont produits environ 10 000 tonnes de pommes dont 7 à 8 000 tonnes par la coopérative « Les Balcons du Mont Pilat ». Dès samedi donc, la vente de pommes aura lieu et se poursuivra dimanche 11 toute la journée. Les visiteurs pourront goûter, apprécier et bien sûr acheter les variétés nouvelles proposées par les producteurs, comme la « Rosée du Pilat », pomme de couleur jaune rosé, croquante, juteuse, parfumée et légèrement acidulée, et les plus classiques, comme la « Golden du Pilat », de forme légèrement oblongue, avec une peau jaune-vert et une chair ferme, croquante, juteuse et équilibrée en sucres. Et comme toujours, ils pourront faire appel aux nombreux jeunes pélussinois, conducteurs des traditionnels « taxis’pomme », pour transporter leurs achats jusqu’à leur véhicule !

 

Le dimanche 11, c’est le jour des forains, avec toujours les producteurs de pommes. Plus de 200 marchands forains se répartissent dans les rues du village, de bas en haut. Il y en a vraiment pour tous les goûts : de l’alimentaire d’abord, on ne peut en faire l’économie : noix, fromages, saucisses et saucissons, pains et pains d’épices, vins, jus de fruits, tout est à l’avenant !!! Et plus on gravit la pente, plus on se dirige vers les artisans de toutes sortes, que ce soient des créateurs ou des commerçants : chapeaux, vestes, écharpes, gants, sacs, bijoux, cadres, etc…. Le « must » se situe Place des Croix, avec les artisans pélussinois…

BOJNoir06-14BOJBleu06-6   BOJRose07-10  BOJRose05-4     

Tous les quartiers de Pélussin accueillent des animations : que ce soit dans le quartier de Virieu, de Notre Dame (avec un stand de présentation des Vergers Eco-responsables, animé par les arboriculteurs de la Coopérative « Les Balcons du Mont Pilat »), sur la Place des Croix (avec une présentation des animaux de la ferme et un stand repas par les jeunes agriculteurs du canton), ou encore rue de la Tour (avec une exposition de céramiques RAKU de l’Association « Autour de la Terre »).

 

Différents concours plus ou moins loufoques apportent un coté festif à la manifestation : concours de la plus grosse pomme, de la plus grande tarte, du meilleur dessert, de la meilleure compote (de pommes), etc.... N’oublions pas –toujours- le côté « réconfort », avec les différentes possibilités de restauration sur la foire ou dans les restaurants pélussinois.

 

Tout visiteur repart forcément avec dans sonfetepomme4  havresac, force victuailles, que ce soit pour le boire ou le manger, quelques petits cadeaux (pour soi et ses proches – la bourse est presque vide, il faut savoir être sélectif dans ses choix) et également, avec quelques conseils diététiques perdus (mais non égarés) au milieu de cette avalanche de produits du terroir et de qualité.      

     

 

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter, pour recevoir toutes les infos et nouveautés ! Cliquez ici

 

 

Partager cet article
Repost0